Cueillette des plantes sauvages : quelles quantités ?

Une balade au sein d’un superbe paysage enneigé, et une rencontre avec une petite souris, pour parler de d’éthique quand il s’agit de cueillette des plantes sauvages comestibles ! Pour lire la suite, cliquer sur l’image :).

En route vers l’autonomie ! Identification, cueillette & cuisine sauvage

4 jours pour aller ensemble sur le terrain à la rencontre des plantes, se familiariser aux bases de botanique pour identifier les plantes, puis les cuisiner dans la bonne humeur pour ensuite les déguster au cours des repas sauvages !

L’identification précise : un préalable indispensable à toute cueillette de plante comestible !

Bien que la cueillette des plantes comestibles soit un geste tout ce qu’il y a de plus naturel, elle nécessite de vraies connaissances botaniques préalables !

Cueillir pour relocaliser nos vies

En quoi la relocalisation induite par la cueillette est-elle un levier de transition ? Un article pour comprendre comment la cueillette est un outil de relocalisation, et comment cette relocalisation nous permet de nous ré-approprier nos vies, pour inventer un monde nouveau !

Ail des ours : les précautions à prendre

Très populaire, l’ail des ours peut néanmoins se confondre avec plusieurs plantes toxiques mortelles. Le point sur les confusions et les précautions à prendre, pour cueillir en toute sécurité !

En route vers l’autonomie ! Séjour Identification, Cueillette & Cuisine sauvage

4 jours pour aller ensemble sur le terrain à la rencontre des plantes, se familiariser aux bases de botanique pour identifier les plantes, puis les cuisiner dans la bonne humeur pour ensuite les déguster au cours des repas sauvages !

SORTIE DE : DES PLANTES SAUVAGES DANS MON ASSIETTE !

Savez-vous que les pétales de coquelicot ont un goût de noisette ? Ou que le pissenlit se sert en apéritif ? J’ai le plaisir de vous présenter le livre que j’ai co-écrit cet hiver chez Larousse, avec mon amie et collègue Emilie Cuissard : Des plantes sauvages dans mon assiette !

AÏOLI A L’AIL DES OURS

Les pédoncules (tiges des fleurs) de l’ail des ours peuvent aussi s’utiliser en cuisine, comme dans cette recette d’aïoli, aux subtiles saveurs de saison !

Journée cueillette & cuisine sauvage : 28/04/19 – Bourg d’Oisans

Apprendre à identifier les plantes locales comestibles ; cueillir, cuisiner et se régaler ! Une journée animée par Caroline « Calendula », à Bourg d’Oisans. Cliquez sur l’affiche pour avoir accès au descriptif et aux détails pratiques.

Délices en cuisine : « miel » de bourgeons de pin

Le pin sylvestre en cuisine, vous avez déjà essayé ? Découvrez une recette du « miel » de bourgeons de pin : un vrai délice, qui en a conquis plus d’un ;).

Pin sylvestre en cuisine : vous avez essayé ?

Avant la cuisine, l’identification ! Petit tour d’horizon des principaux critères d’identification du pin sylvestre, et des différences d’avec l’if, toxique mortel.

Vient de paraître : Je cuisine le pissenlit

C’est mon tout dernier bébé, et je n’en suis pas peu fière ! 🙂 Un nouveau dépliant de la collection Premières Cueillettes de la petite maison d’éditions l’Aventure au Coin du Bois: après Je cuisine l’ortie, Je cuisine l’églantine, voici donc Je cuisine le pissenlit, un concentré d’infos et de recettes plaisir et détox autour d’une plante que tout le monde peut cueillir !

Textes et images soumis à droits d'auteur.

Ce site est cookie-free :)