Sachet de pommes séchées

Pommes séchées en novembre… toute l’année seront dégustées !

Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours… Eh bien si on en croit ce dicton, on va être en pleine forme cette année ! Parce qu’à Auris les pommiers croulent sous leurs fruits. Pour ma part je n’ai pas de verger, donc pas de pommiers, mais… j’ai des voisins généreux:). Et ces derniers jours j’ai eu l’immense chance de recevoir des sacs et cagettes de pommes de la part de mes voisins débordés par cette récolte d’ampleur. Quand on rentre dans la maison, ça sent la pomme, mmmm…

Pommes parmi les feuilles mortes d'automne

J’en mange du matin au soir, pour le petit-déjeuner, en entrée, en accompagnement, en dessert, crues telles quelles, avec de la purée d’amande (trop bon !), en tarte, en gâteau, en compote… J’en utilise beaucoup dans l’extracteur de jus, en improvisant une recette toute bête à base de ce que j’ai dans le frigo, comme par exemple 6 pommes, 1 coing, 1 citron, 2 carottes et un morceau de gingembre.

La dernière pomme du pommier

Et puis j’en fais déshydrater. C’est long, mais cette activité me procure un tel sentiment de satisfaction que, malgré mon emploi du temps bien rempli, je prends régulièrement le temps de préparer des plateaux à mettre au déshydrateur. Pas besoin de peler les pommes : il suffit de retirer le coeur. C’est ensuite que ça se complique, car pour qu’elles sèchent bien, elles doivent être coupées en lamelles assez fines. Même avec un couteau bien aiguisé, c’est long… Dès que j’ai terminé de trancher la moitié d’une pomme, je mets les lamelles dans un bol dans lequel j’ai mis du jus de citron, pour éviter qu’elles s’oxydent. Puis je place le tout sur les plateaux du déshydrateur, en prenant bien soin d’éviter tout chevauchement. Lorsque les huit plateaux sont remplis, je mets le déshydrateur en route à 45°C, et je laisse déshydrater pendant 6 à 8 heures.

Comment conserver les pommes lorsque la récolte est abondante ? Le séchage est une solution peu coûteuse en énergie, qui conserve une grande partie des nutriments du fruit.

Bien sûr on peut se passer de déshydrateur pour faire sécher des fruits : on ne les pas attendus pour se délecter de pommes séchées ! Il est possible d’utiliser son four entrouvert, en réglant le thermostat à 50°C ; les bons bricoleurs (entendez par là : pas moi !:D ) sauront se fabriquer une installation à mettre en hauteur au-dessus du poêle, les personnes qui ont un chauffage central pourront utiliser les radiateurs (à condition que le chat ne viennent pas s’y prélasser !). On peut aussi faire passer un fil à travers chaque lamelle, et faire de grandes guirlandes à suspendre. Bref, l’imagination et l’esthétique peuvent rivaliser pour mettre ces cadeaux de la nature à sécher !

Le moment le plus satisfaisant de mon point de vue, c’est lorsque le séchage est terminé, et que l’on met tout dans de petits sachets en papier (préférez les contenants respirants) pour pouvoir ensuite les proposer à ses voisins généreux, et faire de jolis petits présents à offrir au fil des mois d’automne et d’hiver !

Sachet de pommes séchées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s