Fleur de violette, Viola odorata

C’est le moment : cueillette des violettes !

Mine de rien ça bouge dans nos pelouses et dans les sous-bois ! Même si les bourgeons n’ont pas encore débourré, les fleurs de fin d’hiver sont là pour nous annoncer l’arrivée prochaine du printemps;). Parmi celles-ci, la violette est une chouchoute, appréciée pour sa délicatesse et ses possibilités en parfumerie et en cuisine. Petit tour d’horizon des possibles culinaires…

Fleur de violette, Viola odorata

Avant les fleurs : les feuilles

Et pour commencer une petite mise au point : il n’y a pas besoin d’attendre la floraison pour manger de la violette ! En effet, les feuilles sont comestibles et sont présentes toute l’année : profitez de la floraison pour bien les observer et ainsi pouvoir les cueillir le restant de l’année aussi ! Qu’ont-elles à nous offrir ? Du point de vue nutritionnel, comme toutes les parties vertes des plantes, elles contiennent des protéines complètes (entièrement assimilables par l’organisme). Elles sont également riches en vitamine C et en minéraux et contiennent du mucilage. La texture particulière de cette fibre en fait une alliée-santé, pour réparer le système digestif, et une alliée-cuisine qui permet de donner de la consistance à nos préparations. Les feuilles seront donc bienvenue dans nos soupes et gratins par exemple, pour les épaissir.

Les fleurs en cuisine

Et pour les fleurs ? On peut bien sûr les déguster telles quelles, et profiter de leur délicat parfum. Si on souhaite les utiliser fraîches, il suffira de les ajouter aux salades en tant que décoration comestible, ou aux rouleaux de printemps. Si l’on souhaite conserver leur parfum on préparera un sirop, une gelée ou un sorbet qu’il sera ensuite possible de mettre au menu toute l’année… On peut aussi les cuisiner sans autre objectif que celui de se régaler 😉 ! Avec un peu d’imagination, il est en effet possible de préparer toutes sortes de desserts savoureux après avoir extrait le parfum des fleurs. Petite astuce : le parfum de la violette se marie délicieusement bien avec celui du chocolat, avis aux gourmands…

Cueillette de violettes, Viola odorata

L’extraction du parfum des fleurs

Pour utiliser le parfum des fleurs en cuisine, le mieux est de les hacher grossièrement, puis de les diviser en 2 tas égaux. On ajoute le premier dans un liquide que l’on a mené à ébullition (ajouter une fois le feu éteint) : eau, lait animal, lait végétal ; le second tas est ajouté au liquide lorsque la température de ce dernier passe sous 60°C, afin d’extraire les parfums les plus subtils. On mixe ensuite le tout, et suivant la recette, on filtre ou on conserve les fleurs pour une préparation encore plus parfumée.

Un impératif cependant : NE SURTOUT PAS LAVER LES FLEURS avant de les cuisiner ! Elles perdraient leur délicat arôme… Pour cette même raison, évitez de cueillir juste après un épisode pluvieux.

Et le séchage ?

Le séchage permet également de conserver les fleurs, mais on perdra une partie du parfum. Ce procédé permettra tout de même de les utiliser en tisane, afin de retrouver une belle fleur en boisson, ou d’aider en cas de toux sèche. La déshydratation se fait dans un four entrouvert thermostat 40-60°C, dans un déshydrateur thermostat 40°C ou dans un lieu ombragé, sec et bien aéré.

Violettes, Viola odorata

Toutes les violettes sont-elles comestibles ?

De ce côté, pas de danger : elles le sont toutes ! En revanche toutes ne sont pas parfumées… Si Viola odorata est l’espèce la plus connue pour son parfum, d’autres espèces peuvent aussi nous offrir cette délicate fragrance. Comment savoir si c’est une espèce parfumée ? Pas besoin de considérations botaniques : il suffit tout simplement de sentir la fleur !

Envie d’en savoir plus ? De s’essayer à la cuisine sauvage ? Je vous invite sur le terrain et en atelier cuisine, pour apprendre à identifier et cuisiner les plantes. Tous les détails ici !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s